top of page

Articles et billets

Rechercher
  • Photo du rédacteurBascar

Se sentir vivant ? A quel prix !

La communauté du jujitsu brésilien (JJB) est une communauté au sein de laquelle le "lifestyle" est le plus prononcé. Beaucoup de gens témoignent de comment la pratique est, pour eux, addictive et contribuent à les faire se sentir "plus vivants". Si je me réjouis toujours lorsque l'un de mes frères se sent "vivant", ce mème a attiré mon attention. L'on y distingue fort bien la transe sous-jacente. Une forme de dissociation entre le corps (qui est mit à distance) sur l'autel de ce qui est nommé ici "cœur" (mais qui ne semble pas être le "cœur" de la Tradition...j'entends plutôt ici la "félicité de l'enfant intérieur qui joue") C'est une étape, pourquoi pas. Ceci dit il me semble bien que nous nous trouvons la en pleine logique sacrificielle... J'étais ce weekend à Milan avec Maitre de la Tradition Martiale "Traditionnelle" (oui, c'est quelque peu redondant) et la différence de conception et de relation entre soi et soi (rien que la tournure révèle la dissociation) et soi et son corps m'apparait comme abyssale. Entendez moi bien, je pratique le jujitsu brésilien depuis 2001...si je n'y trouvais pas un intérêt, j'aurais cessé depuis longtemps. Mais rien ne nous oblige à le pratiquer depuis une forme de gnosticisme/logique sacrificielle, sacrifiant l’Être à la sensation du corps. Cela pose aussi la question de "dans quelle mesure une logique (Traditionnelle ou Gnostique) est elle liée à un système. Dans quelle mesure est elle intrinsèque. Ou commence la phase de négociation? Le déni? Le génie? Sans prétendre à y répondre, ce type de réflexion peut être l'occasion d'irradier une forme de maturation au sein de la discipline choisie, jusqu'à apporter au monde une approche décalée et Originale, reliée à la source. Reste à déterminer les domaines ou cela est possibles et ceux ou cela n'est qu'illusion. C'est ici que le discernement (encore lui) intervient. Mais comment savoir, avant d'avoir vécu? Dur dur...

80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page