top of page

Articles et billets

Rechercher
  • Photo du rédacteurBascar

Science et Sexisme

"Consternant. De quelque côté qu’on l’aborde, le dernier État des lieux du sexisme en France, établi par le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE), brosse le tableau d’un pays farci de stéréotypes d’un autre âge. Où, pour être respectées, les femmes auraient tout intérêt à s’occuper du ménage, des enfants et de la cuisine, tandis que ces messieurs, chargés d’assurer la sécurité financière du foyer, seraient taillés pour de grandes carrières de scientifiques ou de patrons – sans compter qu’ils sont censés avoir davantage de partenaires sexuels. Et le plus troublant (le plus préoccupant), c’est que cette conception curieusement rance de la société serait fortement partagée par les 25-34 ans…"

hé bhé oui Josiane...Cela s'appelle le réel...(ou le retour du refoulé, c'est selon)

Pour reprendre les propos de la dernière vidéo, tu t'étonnes que la jeunesse vomisse la propagande que l'on a servit à leurs ainés pendant des années...

Mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps et la Vérité finit toujours par émerger.

Tôt ou tard.

En l’occurrence ici, tu t'étonnes qu'une femme, pour etre respectable, aurait tout intérêt à s’occuper des taches ménagères...

Alors que la science elle-même nous apprends qu'un homme qui réalise ces taches est perçu par sa partenaire comme moins viril et moins désirable...

Et ce meme par les féministes elles-mêmes! (ce facteur ayant été contrôlé)

Ensuite, tu t'étonnes de la différence de conception en terme de nombre de partenaire sexuels, le fameux "body-count" à la mode.

La encore Josiane, la science te donnes la réponse...

Les stratégies sexuelles des deux genres ne sont pas les memes et le système de récompense de la femme se détraque passé un certain nombre de partenaires ce qui n'est pas le cas chez l'homme...Ce qui est cohérent avec la différence de stratégies reproductives sur un plan biologique.

Tu vois Josiane, que l'obscurantisme que tu appelles de tes vœux peine à prendre chez les jeunes n'est pas, comme tu nous essaie de nous le vendre avec tes sabots taille 55, un problème mais une bénédiction.

Cela signifie qu'ils ont assez de jugeote pour rester proches de leurs racines tout en inventant le monde de demain.

Loin de tes problèmes psychologiques irrésolus dont tu espères que leur projection sur le monde atténueras la douleur morne que tu ressent chaque jour que Dieu fait.

Et c'est la beauté, la splendeur de la Vie quand on la contemple sans y surimposer le bruit de notre mental.

Elle s’ auto-régule.

Si elle peut parfois accuser le coup comme dans le cas de modification brusque, sur le temps long, la vie s'adapte, retrouve empiriquement le chemin et poursuit son court.

Ce que ne comprennent pas les petits dictateurs en culotte courte qui cherchent à justifier leur existence en essayant de contraindre la Vie à rentrer dans leurs cases pré-pensées.

"Contraindre la Vie"

Rien que cette phrase sent l'Humilité comme Pipper Perri la chasteté.

Et pourtant le même pattern se répète, encore et toujours, avec quelques variantes.

Comme disait Tristan Bernard : " l'humanité, qui devrait avoir dix mille ans d'age retombe en enfance à chaque génération"

Alors on répète...


34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page