top of page

Articles et billets

Rechercher
  • Photo du rédacteurBascar

Musk s'envoie en l'air

Admettons...Admettons toutes les narrations réchauffistes l'éspace d'un instant, le temps de lire cet article au sein duquel nous est proposé une sorte de décompte des voyages en avion annuel d'Elon Musk.

Qu'un business man de son rang passe sa vie dans un jet privé n'est pas vraiment étonnant.

On y apprends qu'il aurait réalisé au moins 441 trajets avec un bilan carbone équivalent à 322 Americains moyens.

Tres bien

Et alors?

Même si l'on souhaite faire baisser drastiquement le bilan carbone (je vous ai dit plus haut que je jouais le jeu de l'épistémologie des auteurs de l'article), qu'un milliardaire prenne la place de 300 pélos ne change a peu prêt rien à l'échelle de la nation.

A l'échelle du monde, je ne vous en parles même pas.

Des lors, puisque l'article est totalement creux sur le fond que reste t'il?

Le fait de salir qqn, la tentative de création d'un bouc émissaire.

A la limite on aurait put mettre cela en relation avec la quantité de CO2 économisé via les voitures électriques produites etc.

Cela aurait eu l'avantage d'une vision grand angle (et oui, je sais que même l'aspect écolo des voitures électriques est contesté, ça n'est pas ici la question, je fais simple).

Mais la, nous n'aurons pas cette rigueur intellectuelle minimale consistant à traiter une question globalement.

Non, l'on va prendre un détail et s'acharner dessus.

Avec comme conséquence prévisible la création d'un ressentiment chez certains lecteurs.

Bref, l'application banale des thèses Girardiennes.

Conformément au satanisme ordinaire de la doxa.

Dans un monde a peu prêt sain, ce type de torchon déclencherait une avalanche de lettre/mail.

Dans le monde moderne, aucun problème.

C'est la guerre afin de poser des connotations émotionnelles au sein de vos cerveaux et vous êtes le champ de bataille.

Voir aussi :






60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Une professionnelle digne de ce nom

Cela fait 25 ans que j'étudie la psychologie de la manipulation. Et il aura fallut 25 ans pour que je tombe sur une vulgarisation qui ne se vautre pas dans le sophisme de processus désymetrisé...(Enfi

Comments


bottom of page