top of page

Articles et billets

Rechercher
  • Photo du rédacteurBascar

Le vent tourne

Quand Tatiana Ventose réclame haut et fort la logique sacrificielle.

Je vous avait déjà partagé mes réserves quand à son approche utilitariste dans la vidéo 24 https://www.youtube.com/watch?v=WmhkUQURu5A...

Si elle semble avoir perdu quelques illusions avec les années, le cœur de son logiciel ne semble pas s’être vraiment déplacé. C'est l’inconvénient de l'utilitarisme : a partir du moment ou autrui a identifié notre fonctionnement, il lui devient facile de nous manipuler, il suffit alors de créer assez d'incitation/de nudge pour qu'il rejoigne notre camp.

C'est vraiment la limite du fonctionnement algorithmique sans colonne vertébrale : il nous transforme en objet, tout en maintenant en nous l'illusion que nous décidons quoi que ce soit.

En fait, cette vidéo est presque un cas d'école de propos tenus depuis un vide de soi. Tatiana méconnait sa propre violence et toute expression trop forte de celle ci lui rappelle cette ombre enfouie...Au point de soutenir le droit pour la police de tirer à vue!

Lorsque l'on comprends que la gauche et la droite ne sont que deux oripeaux différents pour un même logiciel gnostique-étatiste, les questions politiques s'éclaircissent considérablement a mesure que l'on distingue qu'il s'agit simplement du choix du mode de désignation (et donc de la crypto prise de pouvoir sur le choix de la désignation) d'un bouc-émissaire.

Comme disait Lacan "Une société humaine a toujours été une folie. Ça ne va pas plus mal comme ça. Ça continuera toujours, ça restera toujours de la même façon."


101 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page