Articles et billets

Rechercher
  • Bascar

Vous reprendrez bien un peu de démocratie ?

J'ai longuement parlé de la démocratie dans hypnomachie.

Que ce soit ici

Ou la

Nous avons abordé son impossibilité structurelle en en remettant une couche dans cette vidéo :

Enfin nous avons enterré le RIC ici :

Visiblement le monde entier se fiche de ces arguments ou n'a pas la capacité cognitive de les intégrer et nous nous installons tranquillement dans le caniveau.

Sur ces affiches, l'on peut voir a quel point la "démocratie" actuelle plafonnes dans un niveau de réalité ou il s'agit bien d’être "contre" un ennemi et pas "pour" soi.

Les individus, ignorants leurs intérêts, réagissent depuis un pur conflit mimétique, l'aspect collectif des "démocraties occidentales" leur donnant suffisamment de puissance via la voie du nombre pour soulager leur biologie par procuration. Cette stratégie est commode car elle n'implique que très modérément de "jouer sa peau" ce qui peut expliquer sa persistance en dépit de ses failles sur le plan logique.

Pragmatiquement, elle permet de "tenir" un grand nombre d’êtres humains d’élevages en captivité tout en opérant une castration de grande envergure. Rien de nouveau sur le fond vous me direz depuis Bernays, certes... Mais l'on assiste depuis une décennie environ à une banalisation de cette médiocrité, à la désacralisation, au nom du pragmatisme, des dernières icônes de la France.

En soit, démystifier une fonction comme la fonction d'élu ou de député n'est pas inintéressant, au contraire même, cela permet de sortir des transes transférentielles qui fondent ces fonctions et participent donc à une forme d'émancipation de l'individu. Simplement (et cela est bien plus vicieux), l'on assiste à la mise en place d’icônes de substitution mises en place de façons plus ou moins occulte. Ainsi l'on passe, pour reprendre la terminologie de Max Milo, d'un surmoi symbolisé à un surmoi automatisé, ce qui augmente la puissance des ingénieurs sociaux, spins doctors et chamans en tous jours qui, désormais, tirent les ficelles en coulisses. Sur l’avant-scène l'on place des pions, des pantins, des Marlenes Shiappa sans finesse ni talents particuliers, véritables fusibles humains permettant de conserver l'anonymat des Maitres.

Pour les individus conscients du processus, ce peut être une chance. Libérés des chaines du surmoi symbolique, si ils saisissent "l’espace de respiration" laissé vacant et qu'ils résistent à la tentation de le remplir par le "surmoi automatique", ce peut être l'occasion d'une véritable re-naissance.

Mais saisir cet intervalle demande une clarté de la conscience qui, de fait, n'est, pour l'heure, que l'apanage d'une poignée de "doués" ou d'individus correctement formés et préparés à cela.

En tous cas, des coulisses, nous sommes passé dans la phase 2 : on ne se caches désormais plus pour agir sur les affects des masses. Intéressant paradoxe que mentionnes déjà la tradition avec les "3 singes" : c'est en ne se cachant plus que l'on devient invisible...

35 vues

Posts récents

Voir tout
  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Noir Tumblr Icône
  • Noir SoundCloud Icône

© 2023 by Hypnomachie created by Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now