Articles et billets

Rechercher
  • Bascar

"Droit à la liberté cognitive"

Lorsque j'ai commencé, au début des années 2000 à apprendre a quel point il était facile d'entrer dans le cerveau de quelqu'un, j'ai vite été fasciné puis, à dire vrai, quelque peu effrayé.Puis j'ai réalisé, petit à petit, ce qu'impliquait cette "compétence" dans l'immense majorité des champs de l’expérience humaine...



Récemment, plusieurs chercheurs proposèrent l'idée de "droits à la liberté cognitive" avec l'idée de défendre cet ultime bastion de liberté, aujourd'hui menacé (on le voit bien avec la dernière campagne présidentielle où les succès du neuro-marketing furent littéralement foudroyants).


Si ce type de droit - que l'on nomme "faux droits" en philosophie du droit car ils sont des "droits à" et non des "droits de" cad qu'ils impliquent la réduction de droits d'autrui- j'y serais néanmoins favorable A TITRE VOLONTAIRE.

C'est à dire de vivre au sein d'une communauté d'individus reconnaissants librement et collégialement l'importance de la liberté psychique.


Manquerait plus qu'on hypnotise des gens pour les rendre favorables à la liberté cognitive...

Les articles sur le sujet:

In a neuro-techno future, human rights laws will need to be revisited

Towards new human rights in the age of neuroscience and neurotechnology

114 vues
  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Noir Tumblr Icône
  • Noir SoundCloud Icône

© 2023 by Hypnomachie created by Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now