top of page

Articles et billets

Rechercher
  • Photo du rédacteurBascar

De l'épistémologie au cœur de nos cellules?

N'oubliez pas que quand on dit que le réel fonctionne de manière X Y ou Z, en réalité, nous n'en savons rien. Ce que nous disons par la c'est que nous modélisons le réel de cette manière et que ceci détermines ensuite les limites de notre monde conceptuel.

D’où l’intérêt de conserver aussi un contact avec le monde sensible/sensoriel et avec d'autres mondes plus "intimes".

Sinon, l'on crée bel et bien un "infra-monde" gnostique dans lequel nous seront ensuite prisonniers. C'est le mentalo-mental. Le péché des origines.

Il se pourrait même que ce que nous soyons en capacité d'observer dépendent directement de nos cognitions. Voir que ces deux aspects du réel soient si profondément intriquées qu'ils s'auto-engendrent mutuellement. Le tout étant de savoir en quelles proportions se demanderont certains. D'autres le constaterons tout simplement comme une Unité à la fois une et multiple. Soit une trinité.

Tout ceci ouvre les bases de ce que l'on appelle "science objective", soit une science qui ne se base pas sur un fond non digéré d’anxiété subconsciente.

Que qui se sente morveux se mouche. Mais de fait, il y a beaucoup d’appelés et peu d'élus. C'est un Elitisme de fait. Pas une envie d'Elitisme, faut il le rappeler.

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page